CAN 2023 : » Nous sommes tous conscients » dixit le capitaine du Mena Youssouf Oumarou (Balé)

CAN 2023 : » Nous sommes tous conscients » dixit le capitaine du Mena Youssouf Oumarou (Balé)

Youssouf Alio Oumarou dit Balé, milieu de l’US Monastir en Tunisie et capitaine de la sélection nationale du Mena s’est prononcé sur le groupe du Mena (Groupe F : Algérie, Ouganda, Niger Tanzanie) pour les éliminatoires de la CAN 2023. Balé de son sobriquet, dans un audio envoyé au Team Media Officer de la sélection a clairement annoncé que le Niger doit bien démarrer sa campagne, pour espérer se qualifier . Laquelle qualification est un souci majeur pour tous les joueurs. Sur la délocalisation des matches à domicile Oumarou pense que cela devrait être une source de motivation.



Le milieu international de l’US Monastir, Capitaine du Niger a d’abord donné son appréciation des différents adversaires du Mena dans la poule F. Selon lui, l’équipe nationale du Niger a une grande chance pour se qualifier. Vu qu’il aura deux qualifiés dans cette poule (Poule F : Algérie, l’Ouganda et la Tanzanie). « Je crois vraiment qu’on a toutes nos chances malgré qu’on soit logé dans le chapeau 3. L’équipe de l’Ouganda et le Niger, je crois qu’il n’y pas une très grande différence au niveau du classement FIFA. C’est une équipe qu’on a déjà joué deux fois au Niger. On les a battu en 2015 (2-0) et en 2018 aussi on les a battu 2-1. Cela ne veut rien dire, parce que ça va être bientôt des matches de compétition. Les autres c’étaient des matches amicaux. Particulièrement, la Tanzanie c’est une équipe qu’on a jamais affronté à ce que moi je sache. Mais, il faut pas sous-estimer ces deux équipes. On connaît déjà la force de l’Algérie, mais je crois qu’on a rendez-vous avec l’histoire.« , a-t-il annoncé.

Le milieu international nigérien poursuivant évoque l’heure de la revanche, surtout après les recents matches contre l’Algérie. « Il faut qu’on prenne notre revanche, surtout chez nous, on a des matches très importants à jouer. On a perdu les éliminatoires de la Coupe du Monde face à l’Algérie, là c’est des matches à oublier. Je crois vraiment qu’on a toutes nos chances de qualification. Il faut bien entamer, bien commencer cette compétition pour pouvoir se qualifier à cette CAN. Je l’ai déjà dit à mes coéquipiers et à beaucoup d’amis, cette CAN en Côte d’Ivoire, si on se qualifie, ça va être la meilleure pour le Niger, parce que le Niger va se sentir comme à domicile. Il y a énormément de ressortissants nigériens en Côte d’Ivoire. Donc, on se doit franchement, pour le peuple nigérien et pour nous même, les joueurs qui sommes arrivés à maturité, …. pour nous même, il nous faut une qualification pour la CAN. », a déclaré le Mena.

Concernant la suspension du stade Seyni Kountché, ce qui obligera le Niger à jouer à l’extérieur pour ses matches à domicile, Balé rappelle que le Niger a déjà connu ce cas. Et cette situation doit être une source de motivation selon le capitaine du Mena qui inspire et expire qualification pour la CAN 2023. « Je crois qu’on aura pas le temps pour la rénovation, il va falloir qu’on joue nos matches à domicile en déplacement. Donc, ça peut être un handicap, mais on va prendre ça comme une source de motivation, se qualifier loin de nos frontières, ça va être aussi plus agréable. Je crois que ça ne va pas trop affecter le moral du groupe, on doit s’y habituer. On a déjà fait quelques matches des éliminatoires de la Coupe du Monde en déplacement. Donc, c’est une formule qu’on a eu à jouer, il y a quelques

mois de cela. Ça ne va pas être une excuse, où on va rater les matcehs à domicile, c’est vrai que ça va beaucoup plus nous aider, si on jouait les matches à domicile, mais là, cette année, il nous faut franchement cette qualification, nous sommes tous conscients (tous les joueurs), on a pris cette décision d’aller la chercher et on mérite de (se qualifier) pour cette CAN 2023.« , a-t-il conclu.

Par Jean Paul Hemankpan (L’Evènement)

 1,932 total views,  2 views today

Laisser un commentaire